Le Transport Combiné Rail-route MODALOHR : la Solution Révolutionnaire Pourrépondre Aux Besoins Du Transport International



Le Transport Combiné Rail-route MODALOHR : la Solution Révolutionnaire Pourrépondre Aux Besoins Du Transport International

Authors

A Bodel, LOHR Industrie, FR

Description

Abstract

La société LOHR Industrie a développé un concept de transport combiné rail-route appelé MODALOHR, qui répond aujourd?hui aux besoins des transporteurs et des opérateurs.

Le concept de navettes ferroviaires devient donc réalité. Grâce à un plancher surbaissé et articulé, le wagon Modalohr permet aux semi-remorques traditionnelles ou aux camions complets de se charger sur le wagon de façon autonome.

Modalohr est compatible avec le gabarit des principales lignes ferroviaires (UIC GB1). Sa mise en place est donc très rapide et ne nécessite pas la construction de nouvelles lignes ferroviaires.

Les solutions techniques utilisées sont simples et, surtout, sans contraintes pour les utilisateurs. En effet, ce matériel permet le transport de semi-remorques routières standard.

Les avantages pour le transporteur routier, qui va utiliser son matériel routier classique, sont :

* Un chargement horizontal effectué directement par le tracteur routier, sans utiliser d?engins de manutention.

* Un chargement latéral « en épis », permettant un rapide transbordement simultané de l'ensemble du train (en moins de 30 minutes !).

* Un plancher très bas, autorisant le chargement de camions jusqu?à 4 mètres de haut sans dépasser le gabarit des lignes ferroviaires existantes (UIC- GB1). * Un arrimage sur les wagons fiable et solide, protégeant le matériel.

Les avantages pour l?opérateur ferroviaire sont :

* Un wagon aux bogies et roues standards autorisant une exploitation et des coûts d?entretiens identiques à ceux d?un wagon classique.

* Un système d?articulation et « d?ouverture » des wagons simple, entièrement mécanique, offrant une réelle fiabilité et permettant de charger et décharger indépendamment un ou plusieurs véhicules, à chaque arrêt intermédiaire.

* Une vitesse moyenne des trains plus élevée : les navettes Modalohr peuvent circuler à une vitesse de 120 km/h, voire 140km/h.

* Des terminaux de transbordement simples , constitués d?une surface bitumée de part et d?autre de la voie ferrée (pas de quais) et de systèmes d?ouverture à poste fixe installés à même la voie.

L?arrivée sur le marché du wagon Modalohr, et du système d'exploitation qu?il induit, transforme radicalement le paysage du transport combiné.

Il libère le transporteur routier du carcan du choix sans retour d?un matériel spécifique et lui permet donc de recouvrir au transport combiné, soit durablement par décision stratégique, soit pour simplement écrêter ses pointes de trafic. Il lui évite donc tout surinvestissement, ce qui peut à terme exercer une influence régulatrice sur le niveau des prix du transport.

La technologie MODALOHR, dont la mise au point résulte de près de 10 ans d?études et d?expérimentations, permet d?offrir par rapport aux techniques actuelles, d'une part, un service de bien meilleure qualité et, d'autre part, une plus grande efficacité en regard des contraintes techniques et d?exploitation des transporteurs routiers.

Déjà certains pays sont convaincus par ce véritable « TGV du ferroutage ». Lancée au printemps 2002 en présence des Ministres italien et français du transport, la première autoroute ferroviaire alpine France / Italie sera opérationnelle dans le courant du second trimestre 2003.

D'autres projets sont à l'étude chez de nombreux opérateurs en Europe Centrale et de l'Est, ainsi qu'en Hollande et en Allemagne.

Publisher

Association for European Transport